Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/122

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

« N’i doit ardoir, jel requier par amor ;
« Escotez ma parole. »

LXI[1]

1490L’amirals ot dame Hermenjart parler,
Devant li fist Aymeri arrester,
Les chenelius targier et demorer :
« Dame, » fet il « dites que vos volez. »
Ele respont : « Ma reson escotez,
1495« Que d’Aymeri vos vueil merci crier,
« Que sain et sauf et vif le me rendez ;
« Par nos .ii. cors nos en lessiez aler :
« Je vos rendrai Nerbone la cité,
« S’avrez les rentes et les establetez,
1500« Si com avoit danz Aymeris li bers ;
« Et li borjois l’ont dit et creanté,
« Se lor lessiez la lor loi aorer,
« Jureront vos amor et feelté. »
« Dame, » dist il, « de ce fet a parler :
1505« J’en parlerai a un conseil privé. »
.X. aumacors a au conseil menez
Et .xxx. rois sarrazins d’otremer.
Premiers parla Corsolz li amirés :
« Seignor, » dist il, « un petit m’entendez.

    Recreez. — 1488 C Aymeri par reson. — 1489 D S’esc.

  1. LXI. D rime en er. —  1490 D la contesse p. — 1492 A B omis, D Et ceux qex tindrent, t. — 1493 A B dist il. — 1494 A B je vueil merci crier. — 1495 A B omis. — 1496 A B Que mon seignor sain et sauf me r. — 1497 C Nos .ii. tos sels en lessissiez a. — 1501 C Tuit li b. — 1502 A B demena. — 1503 A B Il vous jurront a. et loiauté, C ajoute : Q’il vos rendront en trestot vostre aé, | Ja par .i. d’ax n’i ert mes diz faussé. — 1504 D bien en f. — 1505 D A mes barons veill conseill demander, A B omis, C ajoute : Li amirals estoit d’iluec torné. — 1508 A B Corsubles l’a. — 1509 C Seignor fet il quel conseill me donez.