Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/119

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

S’il ot poor ne l’estuet demander ;
Deu reclama qui en croiz fu penez :
« Glorios pere, qui me feïstes né,
« Garis moi, sire, que n’arde en cel ré. »
1420Es murs en corent de la bone cité,
Home et feme, meschine et bacheler ;
Et chevaliers et demaines et pers
I veïssiez par ces querniax pasmer
Et Aymeri lor seignor regreter :
1425« Filz de baron, jentils quens naturels,
« Molt nos avez tenuz en grant chierté ;
« Or vos veons a tel honte mener,
« Ne vos poons secorre n’aiuer. »
La veïssiez maintes noches jeter,
1430Et maint anel peçoier et quasser
Qui erent d’or a cristal noielé.
Dame Hermenjarz ne pot un mot soner ;
Pasmée chiet sor lo marbre listé,
Quant ses puceles l’en corent relever,
1435Et si li prient por sainte charité :
« Franche contesse, por quoi vos dementez ?
« Mès or alons a l’amiral parler
« Se ja nul plet i porrions encontrer,
« Que nos rendist lo conte naturel,
1440« Lo seignor de Narbone. »

    — 1416 A B Forment se dote por la mort eschiever, C Se li quens ot p. ja d’en dotez. — 1418 C omis. — 1419 A B Gardez... que ne soie afolez. — 1421 C omis, A B meschins et b. — 1422 D Li ch. li d. et li p. — 1423 A B auvens p., D Par la cité les veïst en p. — 1426 C Qui nos avez norri en tel c. — 1427 D dolor. — 1428 D ne tanser, C omis. — 1429-31 D La v. maint chr. plorer, | Fermax et noches peçoier et qaser, | Et aniax d’or par maltalent froer. — 1435 B grant c. — 1436 C omis. — 1437 A B M. alons ent, C Dame or a, D M. car a. — 1438 A B i p. trover. — 1439 C Ay. l’aduré.