Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/112

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
LIII[1]

Quant François ont de lor seignor veü
Qu’il ot son branc a l’amiral rendu,
Savoir poez grant duel en ont eü ;
1255Lances bessiées se sont entr’ax feru.
La veïssiez un estor maintenu,
Tant hanste frete et percié tant escu,
Tant chevalier cheoit et abatu.
A nos François en est mal advenu :
1260De mil qu’il erent n’est que .xx. remasu.
Par mi les rens en sont ferant issu ;
Cil ont l’entrée de Nerbone perdu,
Que Sarrazin la lor orent tolu.
Fuiant s’en vont tot un chemin batu
1265Qui va en France la droit ou li rois fu ;
Au dos les sivent bien quatre mile Tur ;
Quant se retraient, que nes enchauchent plus,
Si lor lancierent lor espiez esmoluz.
De .xx. qu’il erent ont les .v. abatuz
1270Qui el chemin orent les chiés perduz :
Or ne furent que .xv.

  1. LIII. C rime en u. — 1253 A B Que son branc ot, D aumacor. — 1254 A B S. poez que d., omis dans C. — 1255 A B Isnelement, D es rans f. — 1256 C Tant com il porent ont l’e. — 1257 B fraindre. — 1258 D et mort et a. — 1259 D i est m. — 1260 A B C furent, A B n’en sont .xx., C .x. r. — 1261 C de l’ost i, D s’an s. — 1262 A B Si ont. — 1263 A B Car Sarr. leur avoient t., C Que les passajes paien leur orent tolu. — 1264 A B par .i. c., C tenu, D furent. — 1265 omis dans C D. — 1266 A B Sivis les ont. — 1267 A B Mès il retornent. — 1268 A B Lancié lor ont. — 1269 C furent, A B en sont .v. a. — 1271 D plus ne furent.