Page:Anonyme - La Mort Aymeri de Narbonne.djvu/104

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

.II. aumatiz i ot d’arjent fondez,
A blanc ivoire, a cristal seelé ;
1070.C. dionicles i pent d’or esmeré ;
Voiz de seraine ne s’i poroit joster,
Rote ne timbre, viele ne jugler
N’i contrevaut lo pris d’un ail pelé ;
Pent a son col danz Aymeris li ber ;
1075Par les enarmes l’a un petit crolé :
Les dionicles comencent a soner,
Tote en tentist Nerbone la cité ;
La hanste ot fort en l’espié noielé,
A .v. clox d’or lo confanon fermé ;
1080Ferrant li ont en la place amené,
A grant merveille richement conreé :
Li arçon sont a cristal atorné,
Les auves sont d’ivoire d’otremer,
La coverture d’un brun paile roé,
1085De ci en terre taillié et gironé.
Li quens i monte, a estrier n’en sot gré,
Toz ses barnajes lo comanda a Dé ;
Dame Hermenjarz comença a plorer,
Qu’ele forment se dote.

XLV[1]

1090Danz Aymeris s’en ist par mi la porte ;

    — 1069 A B A ivoire, C D noielé. — 1070 C puceles i ot. — 1071 A B ne s’y puet acorder. — 1072 C note ne harpe, D harpe ne j. — 1073 A B mie .i. a, D paré. — 1074 A B Au col li pandent dant A. le b. — 1075 B armes. — 1076 C tinter. — 1077 A B Qu’en retentist. — 1078 D La hanste est en l’e. — 1081 omis dans A B. — 1082 C noielé, D d’yvoire d’outremer. — 1083 C furent, omis dans D. — 1084 A B vert, D taillis et gironé. — 1085 A B Jusques en t., omis dans D. — 1086 C qu’a. — 1087 A l’a commandé a , B l’a a Dieu commandé, C Les barnajes. — 1088 B D a de pitié ploré. — 1089 C Qui forment se redote, D Car fierement se d.

  1. XLV. C rime en i. — 1090 A B Quenz, D sa p.