Ouvrir le menu principal

Page:Anonyme - L’entrée d’Espagne, tome 2.djvu/342

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Més, Meaux.

Messine (Mesine), 8879, 13558.

Meus, Meaux.

Michel (-chael), archange, 700, 2502, 8408, 14320, 15179.

Milan (-llan), 663, 10979.

Mile, Milon (-ll-) d’Anglant ou d’Angler, père de Roland, beau-frère de Charlemagne, tué en Ardenne (11449) avant la guerre d’Espagne, 182 (cf. Notes), 281, 1518, 1678, 1776, 1973, 2326, 2796, 3033, 3329, 3966, 4381, 4603, 5006, 5115, 5544, 5684, 6016, 7850, 10263, 11449, 13114 ; App. 119.

Minos, juge des Enfers, 10111.

Moïse (-ïsés), législateur des Juifs, 12828.

Moncort, localité indéterminée en Bourgogne : le sire de — (guerrier français), 4957.

Monfrin, ville indéterminée d’Espagne au pouvoir des Sarrasins, 11527 ; par l’avoir de —, 2710 ; le prince de — (Corsidés), 10761 ; cf. Natasar et Morfin.

Mongibel, l’Etna, montagne où a été pris le cheval de Folquenor, 10711.

Mongiu, ancien nom du Grand-Saint-Bernard : le roi de — (Charlemagne), 648.

Monjoi, -joie, Montjoie.

Monmard, -art, Montmartre.

Monmir, ville de Perse, 13785, 13803, 13836, 13846.

Montagne (Le Vieux de la), Sarrasin, 11976.

Montagu. Voir Gaifier.

Montarbin. Voir Gautier.

Montarchon. Voir Garin.

Montespir. Voir Landor.

Montir, localité indéterminée : cheval de — 8640.

Montjoie (Monjoi, -oie), cri de guerre des Français, 1699, 1806, 2483, 2728, 3325, 8631, 9663, 10846 ; — Carlemaigne ! 5355, 10544 ; — la Carlon ! 8377, 8672 ; — le fils Pepin ! 7787 ; — Saint Denis ! 5326, 5365 ; mot de ralliement, 8343.

Montmartre (Monmard, -t), près de Paris, 11224 ; le sir de —, nostre roy de — (Charlemagne), 7864, 15472.

Mont Melliart, montagne d’Orient, 13269.

Moraagne. Voir Hugues.

Moraïn, Amoravin.

Morand, chevalier français fidèle à Charlemagne exilé, 11307 ; voir Notes, sous 11301.

Morfin, château des Sarrasins, 7775 ; peut-être faute pour Monfrin.

Moriaigne, comté possédé par Archambaud, 10156.

Moriande, localité indéterminée : par l’or de —, 10216.

Moriman, forêt d’Orient qui nourrit des chevaux, 12486.

Morinde. Voir Malingre.

Moris, Maurice.