Ouvrir le menu principal

Page:Anonyme - L’entrée d’Espagne, tome 2.djvu/179

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

« Que tastounee vos hont par toulison !
« Qui vos atant, bien le teing a bricon. »
12745Le fiers cival hurtoit des esperon
Vers Pellias, irez choume dragon.
Mais le Païns le hot mis a rayson.
« Vasals », dit il, « or queile la fayron ?
— Au bien cunbatre », respont le nés Karlon,
12750« Vous par prover, et je chuntradizon :
246 b« Chant que jurastes dedans le pavailon
« Di je qu’est faus et est chuntre raisson ;
« Prover le chroi sens point d’arestesson ;
« S’ensi non faiz, ne moi pris un bouton,
12755« Car n’avez fait a loi de gentyls hon.
« Cant por droiture mantenir et ses non
« Vais travalant por estranges rouyon
« E prant bataille et trai a fenysson,
« Mais vos n’avés en li nulles braisson,
12760« Huei est le jors que n’avreis geherdon,
« Char de droiture voil estre cunpaignon.

DXLIX[1]

— Por Mahomet », respont le Arabys,
« Se paisant ys, tun perlers est gentils ;
« Pietez en ai. Par qui engenoÿs
12765« Ne sais que soies, ne moi ny mes antys ;
« Je toi pardons se toy claimes chunquis.

    — 12743 Q. tasto unec — 12744 habriton — 12745 des hespeyrohn — 12746 hirez cho um he draygon — 12747 les hot m. ha r. — 12748 Sua sals dist oi que il la f. — 12750 V. pair prouers & hie c. — 12752 Dihie, & he c. r. — 12753 Proiner — 12754 hun b. — 12755 haloi de genthyls h. — 12757 Vait, rouyhon — 12758 trahit a feinysshon — 12759 milles braisson — 12761 droitures huoil hestres c.

  1. — 12762 P. orihomet r. lehs haraibbyhs — 12763 hys t. estoit g. — 12764 P. hen ai p. quis hau hen hnohyhs — 12765 Ne s. q. soie, hantyhs.