Page:Anonyme - L’entrée d’Espagne, tome 1.djvu/346

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

« Hoi li en avon veü plus de .xx. le chief fendre.
— Par ma barbe », dist Carles, « il puet petit atendre :
« Pur qe voie ma gient torner de cist contendre
« E la citei non ai, certan le faiz de pendre. »
5530Se Ysorez oit paor, non est pais da reprendre.

CCXXXIV[1]

As piez l’empereor estoit en jenoilon
Isorez en gambauz, bien resemble prison.
« Sire », dist il al roi, « non seroit pas rason.
« Se sui pris en bataille, deffendant ma mason
5535« Dont me voleç jeter, queil est donc la cason
« Qe je doie estre mort ? Ne seroit se tort non.
« La custume de gere est teil, qe nos devon
« Li pris homes garder e metre a reançon.
« Roi, vos devez savoir che je sui gentils hon,
5540« Car il est roi mon pere de droite nasion,
« E sui fil la seror al roi Marsilion.
« Se me feites apendre, teil n’avra gïerdon
« C’onques non fu coupable de ceste mesprison.
« Si m’a afïé Rolant, le fil al duc Milon,
5545« Qe da prison en fors n’avrai danacion ;
« Je ai si grant fiançe en le vostre renom,
« Qe portez de bontei le gant e le baston,
106 a« En l’amor qe portez Rolant, vostre baron,
« Qe ce qe il a promis, s’il fust plus rice don,
5550« Nel desoutroierez, anchois vos ert de bon.

    — 5530 est manque

  1. — 5531 Ce vers est répété deux fois ; nous choisissons la première leçon, en suppléant l’a initial qui a été omis par le scribe ; la seconde a O piez, in genoilon — 5533 serot — 5535 donc manque — 5536 morto — 5543 ceste sprison — 5544 A omet al duc — 5545 naura — 5547 bastum — 5549 qe illa — 5550 desõtroiez ; vos est ajouté par B.