Page:Anonyme - L’entrée d’Espagne, tome 1.djvu/13

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

garnison de 10.000 hommes commandée par son neveu Ferragu, lequel commence les hostilités. — 4. Charlemagne établit comme régent Anseïs de Pontieu et se met en route pour l’Espagne ; arrivée de l’armée française devant Nájera. — 5. Après avoir fait prisonniers Oger et les onze Pairs, Ferragu combat pendant trois jours avec Roland qui le tue et remercie Dieu. — 6. Reddition de Nájera, délivrance des Pairs, baptême des habitants, départ pour le siège de Pampelune. — 7. Premiers combats autour de Pampelune, défendue par Malgeris et son fils Isoré : échange d’Estout et d’Isoré faits prisonniers de part et d’autre. — 8. Sortie de la garnison de Noble ; établissement de retranchements devant Pampelune ; révolte des Allemands, cruellement châtiée ; construction de machines de siège qui sont détruites par les Païens ; Marsile envoie des renforts que Roland ne réussit pas à empêcher d’entrer dans Pampelune ; reproches de Charlemagne à Roland.

Tome second. — 9. Conseil des Païens de Pampelune ; sortie et mêlée générale où la victoire des Français est un instant compromise par la nouvelle du départ de Roland. — 10. Expédition de Roland à Noble à l’insu de Charlemagne ; prise de la ville ; retour au camp de Pampelune. — 11. Apostrophe de l’auteur. — 12. Colère de Charlemagne, qui frappe Roland au visage ; départ secret de celui-ci. — 13. Roland à la cour du soudan de Perse : défaite de Pélias, fuite de Malcuidant : Roland, créé bailli de Perse, visite le pays et prépare la résistance contre un retour offensif de Malcuidant ; Anseïs de Blois épouse Dionés et est créé roi de Jérusalem ; Roland part pour l’Espagne avec Hugues de Blois, Sanson, fils du soudan, et le « convers » Aquilant. — 14. Débarquement ; mort d’Aquilant épisode de l’ermite ; Roland et ses compagnons arrivent au camp de Pampelune et sont accueillis avec des transports de joie. — 15. Appendice ; début de la continuation de Nicolas de Vérone.