Page:Anonyme - L’entrée d’Espagne, tome 1.djvu/121

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

est souvent méconnue, surtout à la rime. Tantôt l’e normal est supprimé : boir 8009, 15463, conduir 9265, condur 4579, contradir 8620, contredir 10022, croir 5047, 8015, 15449, desconfir 7914, destruir 161, destrur 11220, dir 9, 3133, 3611, etc., escrir 8633, 13772, feir 6, 353, etc., far 2816, maudir 5884, mescroir 15462, retrair 873, rir 6, 82, scondir 6183, sorir, sorrir, 3140, 3610, etc., trair, trer, 4, 5260 ; tantôt un e illégitime est ajouté : asaelire 670, avoire 9201, buslire 7047, chunplire 13242, colire 7043, contenire 671, covrire 13231, devenire 13235, dormire 13254, esbaïre 675, estovoire 9193, falire 13250, fornire 13259, fremire 13252, garire 13247, geïre 13255, gerpire 7040 guencire 13241, infuïre 13249, manoire 9197, morire 7039, ofrire 7045, partire 676, peoire, pooire 3637, 9196, querire 7035, 7046, recoulire 13237, remanoire 9200, revenire 13243, savoire 3636, servire 13248, sostenire 7033, taisire 13240, 13257, tenire 13236, tolire, tollire 669, 7042, 13239, venire 13234, veoire 3640, voloire 3638 ; parfois même nous sommes en présence d’altérations morphologiques plus considérables : braïr (pour braire) 7379, conevoir (pour conoistre, d’après le thème du passé défini) 5058, conqueir 9005, conquir 4575 et conquire (pour conquerre, conquerir) 678, destruïr (pour destruire) 6202, esillire (pour essilier) 13244, recevire (pour receivre ou recevoir) 7046, remanir (pour remanoir) 15395, reschuir, rescuir (pour rescoure) 5838, 6110, etc.

Indicatif présent. — La 1re p. sg. de la 1re conjug. reçoit rarement l’e analogique : envoie 1307, oblie 86, à coté de nombreuses formes régulières comme comant 608, demand 86, pri 174, etc. ; dans reneu 6092, l’u semble représenter l’o latin de *renego ; dans don (pour doins) 600, repros (pour reproche) 536, trov (pour truis) 1575, 8316,