Page:Anonyme - L’entrée d’Espagne, tome 1.djvu/112

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

14432, caixon 11671, dexiroit 4775, falixe 14435, Frixe 9468, Jexu 1614, glixe 168, maixon 4436, prixe 1833, prixon 5675, rixe 1838.

Final, ou devenu final, s tombe assez fréquemment, surtout en vue de la rime : acouté 7745, alé 7599, asé 4553, atendissé 7738, enver 5727, Erchullé 1563, Espainoi, Espanoi 935, 1813, etc., as fenestre 4483, 1064, Pari 1941, plu 1031, remandré 7588, socor 12241, su 5430, vené 7587, ver 6449, veroi (verrez) 5368. D’ailleurs, dans les formes de pluriel des noms, même écrit, le s final ne fait pas toujours obstacle à l’élision de la voyelle qui le précède : as arme(s), as armes 4701, les renge(s) isnelement 8346, de guivre(s) et de fausars 9948.

Signalons enfin deux exemples de ç pour s final doç (deux) 6526 orç (ours) 6984.

Palatale. — J initial est assez souvent rendu par ç ou z : çeisir 4567, çeté 6369, çubleor 4463, ziter 13154. Médial, il tombe dans maor 955 [1], et devient z dans pezor 13008.

Aspirée. — L’aspiration germanique initiale h tombe fréquemment : aire 6593, aïst 2424, astoier 8817, aubergee 13476, aubergement 4417, aubergeront 542, aubers 9246, obers 860, ontance 15519, onte 4269, onter 2236 (cf. aonté 1579), ustin 4751 ; par suite, elle manque aussi, dans les représentants du latin altus : altisme 3141, alture 2082, aute 62, autis 7513. En revanche, au lieu du h français, on trouve f dans afan 99 (prov. afan, ital. affanno) et dans magagner 4903 (franco-prov. magagnier, ital. magagnare).

  1. Cf. roon 3952, de regionem (au sens de « royaume »).