Ouvrir le menu principal

Page:Anonyme - Elie de Saint Gilles.djvu/215

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

feu et l’épée et à tout dévaster et à tout ravager. Ces hommes [1] s’avancent et entrent dans la salle du roi Macabré. Il était assis à sa table et buvait avec tous ses guerriers. Ils disent leur message avec grande éloquence et manières courtoises. Mais aussitôt que le roi entendit ces nouvelles, il est aussi peiné que courroucé, disant qu’il conviendrait de pendre tous les messagers à l’arbre le plus haut. Ils furent donc heureux de revenir sans avoir perdu la vie et les membres. Le roi prit alors la parole : « Maintenant, il peut arriver que vous, mes champions, vous ayez à combattre contre ces chevaliers nouvellement arrivés ; mais Élie aura paix de nous, pour cette fois, et nous serons contents, s’il ne nous fait pas de mal. On va voir tout de suite si vous êtes aussi braves dans le combat que dans votre excitation en paroles contre Élie ; il peut se faire que vous éprouviez si les Francs savent ou non combattre. Mettez-vous maintenant à l’œuvre comme des hommes braves, et chassons ces malfaiteurs avec courage et obstination ; du reste nous y sommes bien contraints dans l’embarras extrême où nous sommes arrivés. Celui-là donc est couard et lâche qui hésite maintenant, et il ne pourra jamais être compté au nombre des hommes vaillants ! » Le roi termina son discours de telle manière que tous ses hommes étaient frappés de frayeur et de terreur ; les païens devinrent blancs comme de la filasse, de lâcheté et de couardise. Comme le roi finissait son discours, douze hommes entrèrent : ils s’avancent vers le roi Macabré et le saluent : « Le roi Ruben le gros, d’Alexandrie [2], » disent-ils, « est arrivé ici ; il vous envoie saluer. Il est suivi de douze mille chevaliers, et avec son salut vous mande que vous le mariiez à votre fille Rosamonde avec beaucoup de biens. Autrement il a l’intention d’attaquer votre château et de tout dévaster avec la lance et l’épée, et de vous tuer

  1. B D ajoutent : partent et.
  2. B D ajoutent : la grande.