Ouvrir le menu principal

Page:Anonyme - Elie de Saint Gilles.djvu/190

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Mais ainsi puisse Mahon le tout puissant m’aider, que jamais je n’enfourcherai un cheval de guerre pour te défendre non plus que ton royaume [1] ! » « Malheur à toi, méchant homme ! » dit le roi, « tu pâlis aussitôt [2] de peur, et ta couardise est toujours la même : c’est [3] une honte que tu aies pris les armes. Tu es pour tous un sujet de risée et de mépris ; il en a déjà été ainsi sur les vaisseaux : quand nous devions descendre, tu as laissé s’échapper [4] par ta lâcheté et ton manque de courage le noble chevalier, le bon héros, que nous avions pris en France. S’il était aujourd’hui valide et ici avec nous, il nous délivrerait vite par ses armes et sa bravoure, ainsi que mon royaume, de ce combat et de ces outrages.

« Caïfas, » dit-il, « tu t’es conduit envers moi comme un misérable, quand tu as refusé ce combat avec Jubien : maintenant qu’il y va de ton honneur et de notre détresse, ta crainte et ta lâcheté sont pour nous deuil et chagrin, pour toi-même honte et déshonneur. Mais peu m’importe ta triste situation, car je lui donnerai ma fille pour femme, et sa dot sera la moitié de mon royaume, comme il le désire ; mais je ferai un traité spécial avec lui, pour avoir libre et franc de tout tribut, en paix et en liberté, le quart de ce royaume, aussi longtemps que mes jours durent. » Le roi appela [5] à lui Omer, son conseiller [6]. « Va, ami, » dit-il, « en haut, à la chambre de Rosamonde, et dis-lui de revêtir ses plus beaux et plus riches habits : je veux la marier avec Jubien. » Omer répondit : « Volontiers, sire, à votre commandement ! » Quand ils arrivèrent à la chambre, toutes les portes étaient entièrement closes et ils saisirent l’anneau de la porte et le secouèrent quatre fois. Quand

  1. C B ajoutent : Quand le roi entendit cela, il fut extraordinairement courroucé et dit.
  2. C B D tout à fait.
  3. C B D c’est d’une manière imprévoyante.
  4. C B le Franc.
  5. C B D appelle.
  6. C B D ajoutent : et dit.