Ouvrir le menu principal

Page:Anonyme - Doon de la Roche.djvu/39

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

contractées : geu 3174, eu 3563 [1]. — Meïsmes compte pour trois syllabes à l’intérieur du vers 3153 comme à l’assonance de 2145 (je n’ai pas trouvé d’exemple de la forme contractée) ; nient (ms. neant) est monosyllabe au v. 591, mais dissyllabe au vers 1391. On peut encore signaler li comme article féminin singulier : li aigue, 4427. Mais il faut se borner [2].

Essayons maintenant de déterminer, à l’aide des données grammaticales que nous venons d’énumérer, la région dans laquelle notre poème a été écrit, bien qu’il ne soit pas facile d’arriver à des résultats très précis.

Un fait qui frappe d’abord est la réduction d’iée à ie. Cette particularité se rencontre depuis le nord de la Normandie jusqu’en Lorraine ; elle exclut, comme patrie de notre auteur, l’Ouest, le Centre, la région au sud de Paris, même une partie de la Champagne [3]. Chrétien de Troyes fait, dans ses rimes, la distinction d’iée et d’ie. — La réduction d’ à i devant consonne, que nous avons remarquée dans deux laisses, se rencontre, nous l’avons vu, dans un domaine tout aussi étendu, mais plutôt sporadiquement, semble-t-il, que régulièrement. — La confusion d’a et d’e nasalisés

  1. On trouve des exemples plus nombreux de ces sortes de contractions dans Orson de Beauvais ; voir l’Introduction de G. Paris, p. xxxv, xxxvi. — On lit dust, pour deust, dans Jourdain de Blaie, éd. C. Hofmann, v. 683.
  2. Au vers 4174, on constate l’élision d’e posttonique devant hante (h d’origine germanique) : La ot tante hante frainte, mais c’est un fait habituel dans cette sorte de cliché ; voir Moniage Guillaume, 2e rédaction, 5409, et Florence de Rome, 2616. — Un fait analogue se rencontre aux vv. 3756 : Fil Griffon d’Autefeuille, 4179 : Fiert Griffon d’Autefeuille, et 4183 : Sur la gent d’Autefeuille, pour de Hautefeuille (on sait que l’h, dans l’adjectif haut, est d’origine germanique). Le manuscrit écrit Haulte Feulle au v. 4168, après la préposition à.
  3. Cf. O. Densusianu dans son édition de la Prise de Cordres, p. cxxxviii, note 4.