Ouvrir le menu principal

Page:Anonyme - Doon de la Roche.djvu/109

Cette page a été validée par deux contributeurs.


DOON DE LA ROCHE

(f. 1)Seignor, oez chançon cortoise et avenant ;
Vieille est et ancïenne, de Doon l’Alemant.
Toz tens servi a cort par ses armes portant ;
De piller, de rober, n’ot un denier vaillant ;
5Il essauça toz dis et leva ses serjanz,
Les povres chevaliers, les orphelins enfanz.
Nuns hons de son lignage n’ot de terre .j. arpant,
Fors solement La Roche et l’enor qu’i apent ;
Mais li douz rois de gloire en donna Doon tant
10Com vos orrez avant, s’il est qui vos en chant.
Li dus servi Pepin le roi molt longement,
A Paris en la sale, toz dis molt loiaument.

  1. N. B. Pour les deux premières laisses, toutes les leçons rejetées sont données, même quand elles n’intéressent que la graphie.

    — 1 Seignours oues chançons courtoise. — 3 Touz temps, court p. ces années pourtant. — 4 piler, ung deniers. — 5 Il lassauça tous diz, serjans. — 6 anfans. — 8 seullement, apant. — 9 doulx. — 10 Comme, orés, c’il, vous. — 11 dux servit, longuement. — 12 Parix, salle tous, loyaulment.