Page:Annales du Musée Guimet, tome 21.djvu/65

Cette page a été validée par deux contributeurs.




CHAPITRE III


LE CULTE
I. Le sacerdoce. - Hérédité du sacerdoce. Laïques et ecclésiastiques, Beh-dìns et Ostâs. - Les diverses initiations : le Nô-zûd (investiture du Kôsti et du Sadéré), commun à tous les Zoroastriens ; le Nàvar et le Marâtib, propres aux prêtres ; le Nàvar fait l’Herbed, le Marâtib fait le Mobed. - Différence de l’Herbed et du Mobed. - Nomenclature religieuse des Parsis de Perse. - Nomenclature de l’Avesta
Dastùrs - Le Dastûrân-Dastùr. - Les cinq familles sacerdotales. - La république sacerdotale de Nausârì. Les cinq Poh. L’anjuman. - Le nîrmat (note).
II. Le temple du feu. - l’Âdaràn et l’Âtash Bahràm. - Plan d’un temple du feu : la chambre du feu et l’emplacement du sacrifice (Âdaràn et Urvîsgàh).- Les instruments du sacrifice : hâvan (hàvana), Barsom (Baresman), tashri nu suràkh, vars (varesὸ), tasht (tashta), zὸhr-baràn (zaothrὸ-barana). - Le puits. Le jardin.
III. Les offrandes : Hôm et Paràhôm (Haoma-Parahaoma) ; urvaràm, êsm-bôi (aèsmὸ baoidhi) ; darûn (myazda) ; - zôhr (zaothra) ; – goshodà (gâush-hudhào) ; jiv (gâush jìyya) ; myazda.
IV. Cérémonies du culte : Yasna ; Vispéred ; Vendidad ; Yasna-Rapithwin ; Gàhànbars ; Srôsh Darûn ; Âfringân ; Gitì khirid ; Zanda ravàn ; Hômàst.


Nous considérons dans ce chapitre : 1° personnel du culte ; 2° le lieu du culte ou le temple ; 3° les instruments du culte ; 4° les cérémonies du culte.


I. — le sacerdoce

Le sacerdoce, dans la religion zoroastrienne, est le privilège héréditaire