Page:Annales de mathématiques pures et appliquées, 1810-1811, Tome 1.djvu/65

Cette page a été validée par deux contributeurs.
61
DE LA CHAÎNETTE.


en intégrant entre , devra se changer en , et il viendra :


de plus, les coordonnées des deux extrémités de la courbe devant satisfaire à son équation, on aura :

Telles sont les équations qui serviront à déterminer les trois constantes .

En prenant la différence entre les deux dernières, il vient :


prenant alors la demi-somme et la demi-différence des équations et , il viendra :


multipliant enfin ces deux dernières équations membre à membre, on aura :


Or on a, comme l’on sait[1] ;

  1. Voyez le Complément d’Algèbre de M. Lacroix.