Page:Annales de la société Jean-Jacques Rousseau, tome 5.djvu/61

Cette page a été validée par deux contributeurs.
54
ANNALES DE LA SOCIÉTÉ J. J. ROUSSEAU

C. Edition de Paris.


Rousseau avait promis, si Rey consentait à la réimpression, des corrections dont la première édition avait grand besoin[1]. Mais nous avons vu que cette réimpression fut faite à son insu, donc sans corrections de sa part. On trouvera dans l’ouvrage de Streckeisen-Moultou le relevé, envoyé par Malesherbes, des suppressions imposées à Robin et la réponse de Rousseau [2].


3. (Bibliothèque de l’Arsenal : BL. 20868. Bibliothèque de Dieppe : 4316. Bf. 9.)

Julie | ou | La Nouvelle Heloyse | Tome premier. || etc… Page de titre semblable à celle de l’édition authentique sauf Heloyse au lieu de Heloïse et de légères différences dans le cartouche gravé. Les justifications des pages diffèrent ; les caractères d’impression ne sont pas les mêmes : la ponctuation est modifiée. Les catalogues de Rey sont supprimés. Les fautes d’impression signalées dans les errata sont corrigées. || in-12.

T. I. Reliée en tête : Préface de la Nouvelle Héloïse etc… (Seconde Préface) — Préface (non paginée). Lettres : pp. 1-407 — T. II. (Cartouche gravé et vers de Pétrarque). Lettres : pp. 1-319

  1. Œuvres : X, p. 246.
  2. J. J. Rousseau. Ses amis et ses ennemis. t. II, pp. 406-415. Œuvres et correspondance inédites de J. J. Rousseau : Paris, Calmann-Lévy, 1861, p. 389. — Les textes publiés par Streckeisen l’ont été négligemment et ne sont pas toujours exacts. Nous nous sommes assurés que pour ces lettres de Malesherbes il n’y avait que des variantes insignifiantes. Notons pourtant que cette longue et importante lettre est, pour le relevé des suppressions, un « Mémoire » qui n’est pas de la main de Malesherbes.