Ouvrir le menu principal

Page:Annales de la société Jean-Jacques Rousseau, tome 5.djvu/35

Cette page a été validée par deux contributeurs.
28
ANNALES DE LA SOCIÉTÉ J. J. ROUSSEAU

bourg) : entre quelques rochers… B. (deuxième brouillon) parmi quelques rochers. Il n’y a là qu’une de ces minimes oscillations de mots pour lesquels Rousseau, nous l’avons vu, change constamment et sans raison. A. sauvage et désert, mais plein de ces sortes… B. sauvage et désert, plein… — A. Je partis avec elle en soupirant, mais sans lui répondre[1]. B. Je partis avec elle sans lui répondre. Pour ces deux derniers cas, si le texte Luxembourg est identique au texte de Rey il est également identique à la première rédaction du deuxième brouillon. Rousseau, sur ce brouillon, a seulement barré les mots qui manquent en B. Puis il s’est ravisé et en recopiant pour Mme de Luxembourg et en recopiant pour Rey.

Nous avons fait le même travail pour la lettre IV, 11 et les résultats en sont identiques. Le manuscrit deuxième brouillon est constamment plus voisin du texte de 1761 que la copie Luxembourg par ses corrections et additions. Ces additions et corrections sont postérieures à cette copie. C’est le deuxième brouillon qui doit faire foi pour les textes qu’il nous donne. (Parties IV-VI.)


C. Conclusion.


Quelques conclusions très générales s’indiquent à côté des conclusions critiques. Elles intéressent et la philologie et la psychologie de Rousseau. La Nouvelle Héloïse fut, et de beaucoup, le plus grand succès littéraire du dix-huitième siècle. Elle eut plus de cinquante éditions et contrefaçons avant 1800, une au moins, la

  1. Ici le texte de Rey modifie « en gémissant. »