Ouvrir le menu principal

Page:Annales de la société Jean-Jacques Rousseau, tome 5.djvu/110

Cette page a été validée par deux contributeurs.
103
PREMIÈRES ÉDITIONS DE LA NOUVELLE HÉLOISE

son habit galant étendu = galamment — est-il juste qu’un mauvais sujet = qu’un nouveau venu sans affection et qui n’est peut-être qu’un mauvais sujet.) Il y a vingt-huit fautes de ce genre pour les cent cinquante premières pages.


45. (Bibliothèque de Lyon. 317626.)

La nouvelle | Heloïse, | ou | Lettres | de deux Amans, | Habitans d’une petite ville au | pied des Alpes. | Recueillies par J. J. Rousseau, et précédées | du voyage à Ermenonville, de M. le Tour | neur. | Tome premier, | À Lausanne, | chez François Lacombe, Libraire. | 1792 || in-12.

Préface : pp. i-iv — Voyage à Ermenonville : pp. v-cvi — Lettres : pp. 1-298 — Table : pp. 299-311 — T. II. Lettres : pp. 1-310 — Table ; pp. 311-318 — T. III Lettres : pp. 1-346 — Table : pp. 347-352 — T. IV. Lettres : pp. 1-353 — Les Aventures de Milord Edouard Bomston : pp. 354-376 — Table : pp. 377-382.


V. Editions postérieures au dépôt des
manuscrits à la convention.


XLVI. (Bibliothèque Nationale. Réserve. Z 514 et suivants.)

Œuvres | de | J. J. Rousseau, | Tome second, contenant | La Nouvelle Héloïse. || Œuvres | de | J. J. Rousseau, | citoyen de Genève, | Édition