Page:Ampère - L’histoire romaine à Rome, tome 1.djvu/560

Cette page n’a pas encore été corrigée


— Campagne de Rome, forêts détruites, changements dans le cours des eaux, lacs diminués ou supprimés. — Théâtre de l’histoire romaine. 
 19


Changement du climat de Rome, plus rigoureux à l’origine. — La malaria existait dans l’antiquité. — La cause de ce fléau est inconnue. — Il est combattu par l’habitation et la culture. — La malaria antérieure à Rome. 
 57


Peuples primitifs du Latium. — Saturne, la ville latine de Saturnia, temple Saturne. — Les Sicules, les Ligures, le Septimontium. — Détermination de l’étendue de la ville Sicule et Ligure antérieure à Rome. 
 74



Extension et dispersion des Pélasges. — Les Aborigènes alliés aux Pélasges. — Les Pélasges appartiennent à la race grecque. — Les Aborigènes ne sont pas les habitants primitifs du Latium. — Trace des Pélasges en Italie. — La Rome primitive, Roma Quadrata. 
 108


Murs pélasgiques en Asie, en Grèce, en Italie, aux environs de Rome. — Murs d’Alatri. — Vestiges de la religion des Pélasges. – Pan générateur. — L’antre lupercal. — Vesta, sanctuaire de Vesta. – Autres sanctuaires fondés par les Pélasges aux environs du Palatin. — Le mauvais œil. 
 124


Traditions poétiques localisées à Rome. — Évandre sur le Palatin. — Idylle à rejeter. — Ce qu’il y a de vrai dans cette fable et dans des fables analogues : la venue des Pélasges. — Hercule aux bords du