Page:Amable Floquet - Anecdotes normandes, deuxieme edition, Cagniard, 1883.djvu/292

Cette page a été validée par deux contributeurs.




Le Mot d’Ordre


ANECDOTE NORMANDE



----



Je ne sais quel pacte secret, fait par les hommes entr’eux, les a mis en possession de figurer seuls sur la scène du monde, et leur y assigne tous les premiers rôles, sans partage, en sorte que, dans ce grand jeu de la vie humaine, les femmes en sont réduites, pour tout emploi, à composer la galerie, à noter tout bas les écoles, et à en deviser et rire entr’elles ; ce dont, au reste, elles s’acquittent en toute conscience et avec honneur.

Croire qu’il en a été ainsi, de tout temps, serait