Page:Amable Floquet - Anecdotes normandes, deuxieme edition, Cagniard, 1883.djvu/254

Cette page a été validée par deux contributeurs.



Droit de Grâce


DES ARCHEVÊQUES DE ROUEN



----



Le moyen-âge, qui éleva à Dieu tant de vastes temples, de magnifiques cathédrales, savait aussi honorer les pontifes et les signaler au respect des peuples. Comblés de biens, environnés de tous les prestiges de la richesse et de la puissance, en état d’exercer sans cesse et largement la charité qu’ils avaient reçu mission de prêcher aux hommes, les évêques apparaissent au monde comme de dignes représentants d’un Dieu fort et d’une Providence bienfaisante.