Page:Amable Floquet - Anecdotes normandes, deuxieme edition, Cagniard, 1883.djvu/166

Cette page a été validée par deux contributeurs.



Le Petit-Saint-André


ANECDOTE NORMANDE


----



On ne saurait lire les annales du règne d’Henri IV et des premières années de celui de Louis XIII, sans rougir du rôle obscur qu’avait alors notre marine. Partout ailleurs, à cette époque, sont tentées de hardies et brillantes aventures ; de tous les ports du monde sortent fièrement de formidables navires, sûrs d’inspirer au loin la crainte, ou de combattre toujours à forces égales. Au milieu de ce mouvement, seule, la France demeure inerte ; ses vaisseaux chétifs et rares osent à peine hasarder sur les mers un pavillon timide