Ouvrir le menu principal

Page:Alletz - De la démocratie nouvelle, ou des mœurs et de la puissance des classes moyennes en France - tome II.djvu/77

Cette page n’a pas encore été corrigée


LIVRE Vl~ CHAP. XVIII.

73

que, dés que la nation sera commerçante, les navires se construiront d’eux-mêmes, et l’intérêt particulier saura bien se procurer des matelots.

CHAPITRE XVIII.

DU REGtME MCNtCtPAL.

Tout le monde sait que nos communes ont été d’abord affranchies par les rois qui, incapables de les protéger contre les seigneurs, leur vendirent le droit de se défendre elles-mêmes mais la couronne, qui était aux prises avec les grands, n’aliénait son autorité sur les communes que pour la ressaisir sur la noblesse.

Une fois les seigneurs réduits, elle n’avait plus d’intérêt à laisser les communes libres. Ce droit qu’elle leur avait conféré de se gouverner, de se rendre justice, de battre monnaie et de lever des troupes ne pouvait plus que lui faire ombrage et, jalouse de son propre ouvrage, elle entreprit maintenant de reconquérir sa domination sur les communes, à l’aide de cette force toute fraîche t835, publié par l’administration des douanes françaises, que le tonnage des bâtiments français était, en iS?.5, au tonnage total des bâtiments étrangers entrés dans nos ports ou sortis de ces mêmes ports, comme g 20 et qu’en 1835, il a été, à ce même tonnage étranger, comme 8:20.