Page:Alletz - De la démocratie nouvelle, ou des mœurs et de la puissance des classes moyennes en France - tome II.djvu/47

Cette page n’a pas encore été corrigée


LIVRE VU, CHAP. XIV.

43

facturés’ vers les pays de l’est or, la Turquie et l’Égypte tiennent les clefs qui forment le bassin de la Méditerranée au levant, et occupent les deux passages par où le commerce peut atteindre l’Inde et la Chine; d’où il suit que la Turquie et l’Égypte sont pour la France deux autres alliés naturels qu’elle ne doit jamais perdre de vue. Ainsi le système de ses alliances fondées sur ses intérêts commerciaux est écrit du doigt même de Dieu qui a tracé la configuration du globe.

La France doit également puiser la règle de ses amitiés commerciales dans sa position centrale entre les pays du nord et ceux du midi. En effet, les deux Amériques, la Turquie et l’Egypte sont ses alliés commerciaux relativement au transport de marchandises qui se fait circulairement et parallèlement à l’équateur. Maintenant il s agit de chercher les pays avec lesquels elle a le plus d’intérêt à commercer, relativement aux échanges de produits qui ont lieu, du nord au sud, parallèlement au grand méridien. D’abord il est évident que plus ces pays seront éloignés d’elle plus elle pourra ramasser de bénéfices tout le long de la route. Une autre considération s’ajoute à la précédente c’est que les pays voisins les uns des autres ont, en général, le même genre de producCes produits forment les cinq septièmes du total de ses exportations.