Page:Alletz - De la démocratie nouvelle, ou des mœurs et de la puissance des classes moyennes en France - tome II.djvu/293

Cette page n’a pas encore été corrigée


LIVRE XI), CHAP. if.

’289

u. ~9

LIVRE DOUZÏÉME

t)R LA DEMOCRATIE NOUVELLE, OU DE LA MONARCHIE DES CLASSES MOYENNES EN FRANCE.

CHAPITRE PREMIER.

OU L’ON APPLIQUE A 1,A FRANCE LA THEORtK DE LA DÉMOCRATIE NOUVELLE.

La bourgeoisie saura maintenant ce qu’elle doit faire pour durer.

Nous allons examiner successivement les différentes parties de l’organisation politique de la France, telle qu’elle résulte du triomphe définitif des classes moyennes, et nous nous servirons de la théorie générale du g~M~r/M/M~ yMo~e~ que nous avons tracée, pour juger chacune de nos institutions, soit en elle-même, soit dans ses rapports avec le tout.

CHAPITRE II.

DE LA ROYAUTE.

La situation de la royauté est devenue bien difficile permanente au sein de la mobilité, héréditaire en face de l’élection, investie du pouvoir