Ouvrir le menu principal

Page:Alletz - De la démocratie nouvelle, ou des mœurs et de la puissance des classes moyennes en France - tome II.djvu/258

Cette page n’a pas encore été corrigée


DE LA DEMOCRATIE NOUVELLE.

254

gouvernement, et se rend assez manifeste aux yeux de la France, de l’Europe et du monde pour qu’il ne soit plus permis de demander ce que c’est que la bourgeoisie.

CHAPITRE XI.

RÉPONSE A CETTE AUTRE QUESTION OU COMMENCENT ET FINISSENT LES CLASSES MOYENNES?

Le difficile, nous dira-t-on, est de resserrer vos classes moyennes entre des limites précises. Rien de plus aisé qu ede répondre à cette question. Les priviléges de.la naissance sont abolis, il n’y a plus de pouvoir ni d’honneur transmissibles par succession; la pairie elle-même a cessé d’être héréditaire ainsi il n’y a plus de noblesse dans l’acception politique du mot. Toutes les plus anciennes et illustres familles feront donc partie des classes moyennes, du moment où elles consentiront à s’absorber en elles. Ne nous laissons pas abuser par ce mot classes moyennes. Le terme demeure; la chose s’est évanouie. Néanmoins, dans la réalité, toute famille aristocratique qui pleure encore sur la vieille monarchie, et vit en ennemie chagrine du gouvernement nouveau ne saurait être considérée comme appartenant aux classes régnantes. La