Page:Allais - Le Parapluie de l’escouade.djvu/11

Cette page a été validée par deux contributeurs.




LE PARAPLUIE

DE L’ESCOUADE




COMME LES AUTRES


La petite Madeleine Bastye eût été la plus exquise des jeunes femmes de son siècle, sans la fâcheuse tendance qu’elle avait à tromper ses amants avec d’autres hommes, pour un oui, pour un non, parfois même pour ni oui ni non.

Au moment où commence ce récit, son