Ouvrir le menu principal

Page:Albanès,Les mystères du collège,1845.djvu/134

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
126
MYSTÈRES

il faut convenir que ce public est bien capricieux : quand il y a de quoi rire, quelquefois il ne rit pas, et quand il n’y a pas de quoi rire, il rit. Ah ! si tous ces gens avaient été dirigés par de bons maîtres d’études, ils seraient un peu plus conséquents. Dans vingt ans, je vis dans cet espoir, nous en serons là. » Et la gent écolière dit : « Dans vingt ans on te fera encore plus enrager qu’aujourd’hui. C’est le sort qui t’est réservé. »


Albanès,Les mystères du collège,1845 134.jpg