Ouvrir le menu principal

Page:Aimard - Rayon de soleil, 1866.djvu/50

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
50
les drames du nouveau-monde



bien savoir comment Oonomoo va s’en tirer !

Ici nous croyons devoir esquisser rapidement quelques détails nécessaires pour l’intelligence de cette histoire.

L’époque où ces diverses phases s’accomplirent était contemporaine de la grande victoire remportée par Anthony Wayne sur les forces combinées des tribus Indiennes de l’Ouest. La conséquence de ce triomphe décisif et de celui remporté à Greenville avait été une paix profonde dans le sein de cette région jadis si profondément bouleversée.

Néanmoins il était resté un vieux levain de guerre parmi les peuplades riveraines du Mississipi. Les habitations isolées, les petits corps de troupes, les voyageurs forestiers étaient encore fréquemment attaquas par les Peaux-Rouges ; souvent des luttes sanglantes s’élevaient entre les Indiens et les hardis chasseurs des frontières : dans les solitudes profondes des forêts on trouvait ça et là des ossements blanchis attestant quelque meurtre ignoré.

Le capitaine Prescott, plein de confiance dans l’efficacité du traité de Greenville, avait fait construire une belle habitation sur l’extrême fron-