Ouvrir le menu principal

Page:Aimard - Rayon de soleil, 1866.djvu/114

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
114
les drames du nouveau-monde

VI

aventures de route

— Vous nous avez sauvé la vie ! s’écria le lieutenant Canfield lorsque le Huron s’approcha de lui.

— N’êtes vous pas blessés ? partons-nous maintenant ? demanda le Huron sans avoir l’air d’entendre cette exclamation.

— Non ! nous sommes tous deux sains et saufs.

— Je pense qu’une balle m’a frappé sur le sommet de la tête, observa Caton en retirant son chapeau et palpant sa chevelure laineuse.

— Une balle ! tu as été atteint ? et comment cela a-t-il pu arriver ? demanda le lieutenant au comble de la surprise.