Page:Aimard, Auriac - Le Mangeur de poudre.djvu/167

Cette page n’a pas encore été corrigée


diction ! vous ne m’avez pas inquiété quand je parlais à votre idée, à présent je vous défends de m’ennuyer lorsque je parle pour la vérité !

— Par le tonnerre s’écria le juge, bondissant sur ses pieds et saisissant un énorme encrier de marbre plein de la noire liqueur ; par le tonnerre ! si tu ne retiens pas ta langue, je te brise le crâne ?

— Essayez un peu ! et je vous poche les deux yeux, je les fais sortir de votre grosse tête ! riposta le colporteur en serrant les poings.

Le juge ne se possédant plus, saisit d’une main tremblante le massif encrier ; mais, dans sa fureur, il le renversa et en répandit le contenu sur le cou de l’infortuné Scroggs.

— Ah ! juge ! Votre Honneur ! ne voyez vous donc pas ce que vous faites ? cria l’Attorney en se débattant sous la table où ses pieds étaient emprisonnés.

Le juge voulut replacer le projectile sur la table, mais ne réussit qu’à inonder complète-