Page:Adelsward-Fersen - Notre-Dame des mers mortes (Venise).djvu/221

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


X

LE RENDEZ-VOUS AU CLOÎTRE


…Par une journée pâle et douce, nous irons rêver ensemble dans le cloître de Saint-Ambroise avait-elle dit, sur le chemin du Désert. Et Jacques en se réveillant le lendemain, les sens, d’abord confus, heureux de la gloire de l’aurore, s’en souvint en même temps que des douloureux souvenirs. Nous irons rêver ensemble. Comme sa voix s’était faite caressante et comme son geste, dans le silence, évoquait les extases futures. Par quel atroce