Page:Adam - Le Serpent noir (1905).djvu/315

Cette page n’a pas encore été corrigée


340 LE sauveur Nom Elle rejeta son ombrelle sur l’épaule pour mieux nous révéler la joie de sa figure terne et mouchetée de rousseurs: — Ce furent comme nos secondes noces} un bonheur sans nom! Sa cousine se rembrunit. Elle ne ménagea plus- ses attaques. La face rectiligne devint le masque d’une Minerve sévère : — Je ne voudrais pas diminuer ton espérance, si pure, si charmante... Mais enfin nous connaissons les hommes : Jean Goulven a pu ne communier que par condescendance, par amitié... · M·¤= Goulven sentit l’hostilité poindre sous l’accent pitoyable. Elle redressa son attitude lasse et son om- brelle de coton beige. Elle réprima tout l’élan de sa confiance. Posément, elle nous conta qu‘elle avait promis à la Vierge cette communion, si le typhus du Mexique épargnait le docteur. Guéri, un an apres son retour, il avait accomlpli le vœu. A Pâques, durant quinze jours, elle en était sûre, il avait cru. D’ailleurs, ne possédait-il pas l’àme d’un chrétien, une inépui- sable pitié envers les pauvres malades, au détriment de sa santé, de ses études même? Des trois vertus théologales, il cultivait la meilleure, celle qui rachète tous les péchés. — - Enfin, tu l’aimes toujours beaucoup? — conclut madame Hélène, cruellement narquoise. — Nous nous aimons beaucoup, — rectifia la _ femme du docteur. -— Vous avez bien raison tous deux, ——dîs-je par conciliation. — Votre mari est malheureux. Ses tra- ·vaux l’accableut. Il faut l’aimer, lui, encore plus, si vous le pouvez... Il faut l’aimer plus, non pour vous,