Page:Adam - Le Serpent noir (1905).djvu/229

Cette page n’a pas encore été corrigée


  • 22/4 · LE SERPENT Nom

ltlme Le Revellière avait hésité à prononcer le nom du docteur et à dénoncer tout le manège de sa bru. Elle eut la prudence d’inventer une autre fin de sa réplique. Cependant j`avais surpris son intention réelle. . Je me félicitai. Madame Hélène aimait le docteur. Elle préterait au ménage la somme indispensable pour mener à bien les expériences du sérum. Sans bourse_délier, ou presque, la Compagnie pourrait acquérir la propriété de la drogue, au bon moment. J’aurais, de la sorte, satisfait les Commissaires‘des Comptes, en épargnant la caisse, et le Conseil d`ad- ministration, en lui assurant une affaire très lucrative. Donc j’aurais le droit de réclamer une bonne commis- sion de trente—trois pour cent sur toute ampoule de sérum vendue. Telles furent les idées qui m’illuminèrent le cer- veau pendant que la vieille dame m’invitait_à presser le pas afin de rejoindre M‘“° G-oulven. Nous ·la trou- vàmes au milieu de paniers ouverts. Elle protégeait la flamme miraculeusement allumée sous le réchaud de la théière. Anue—Marie débouchait un flacon. Dans les brides courbes de sa coiffe le vent faisait rage; et _les cheveux fins voilaient ses taches de rousseur. Elle sut me sourire a la dérobée, même se frôler a moi, en m’indiquant, dans l’aile de la falaise, une grotte alors presque comblée par le flux qui noyait aussi les bases des pyramides granitiques ruisselant au soleil. Le chaleur du jeune corps tiédit ma manche. Déjà. la grand’mère vérifiait le pouls de sa petite- fille, demandait encore au docteur si l’0céan était, ou non, devenu nuisible. Très calme, il répondit qu’il ne pouvait, tout de suite, se prononcer, qu’il lui fallait