Page:Adam - Le Serpent noir (1905).djvu/205

Cette page n’a pas encore été corrigée


200 , LE sum-EN·r NOIR Elle ne ferme plus l’œil de la nuit... Elle S’cxal·te... — Quand cela? -—Quand cela?... Quand... trop absorbée dans vos conversations avec le docteur, vous ignorez que votre fille existe... et que vous êtes sa mère... M""’ La Bevellière avait dit cela, les yeux enflés, tout a coup, par une indignation longtemps contenue et qui, violemment éclatait. - —Ah bah!... —— se contenta de dire la bru sur un ton d’impertinence mélodieuse. J’adoptai la contenance de sourire comme devant une querelle futile. Mais je fus bien aise d'apprendre que M"'° La Revelliere partageait mes convictions. Probablement, ces dames avaient déja échangé entre elles des propos aigres—doux sur ce sujet. Pour mieux vexer sa belle-fille, trop indifférente sans doute à ses remontrances habituelles, la justicière s’oubliait jusqu`à les répéter devant moi. — Hé! hé! madame Helene... —- üs·je en clignant de l’œil, — il me semble que votre belle-mere... -insinue beaucoup de choses... Voilà qui ne promet rien de bon. , Mon air goguenard les froissa toutes deux. Je connus à temps les effets de mon insolence. .l'inter- rompis la conversation en indiquant l’essor d’un “ croiseur qui essayait sa vitesse à l’horizon bleuâtre, et que je discernais depuis quelques minutes. Par ` chance, l'excessive curiosité de Mm La Revellière la détourna de me remettre à ma place, et de harceler sa bru : ` —— Mais c’est une île!... _ Voyant le soleil se réfracter sur les chaloupes blanches de tribord, elle les voulut prendre pour des