Ouvrir le menu principal

Page:Achilles Essebac - Partenza-vers la beauté.djvu/289

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
281
PARTENZA…

Depuis, les semaines et les mois se sont ajoutés aux semaines et aux mois, et j’entends encore, se jouant parmi mes souvenirs, les notes frémissantes d’un cantique d’Amour, de Foi et de Beauté. Peut-être sont-ce trois voix inséparables qui, de Naples, de Rome et de Florence, se rejoignent et viennent charmer mes heures tristes ?… car je les entends souvent…

CHALON-SUR-SAONE, IMP. FRANÇAISE ET ORIENTALE E. BERTRAND