Page:Abensour - Les vaillantes, 1917.djvu/117

Cette page n’a pas encore été corrigée


CHAPITRE VI


L’Action Féministe.


Nous avons vu plus haut quel beau programme les féministes traçaient à toutes les femmes, et particulièrement à elles-mêmes. Aucun des aspects cependant de l’activité féminine ne nous est apparu comme d’inspiration exclusivement féministe ; aucune des œuvres non plus, créées ou dirigées par des femmes ; (ni la Croix-Rouge où d’ailleurs la plupart des membres des associations féministes tinrent à honneur de figurer, ni les marraines, bien que le féminisme ait habitué femmes et jeunes filles à une indépendance autrefois choquante ;) n’est due aux seules apôtres de l’émancipation. Mais voici différentes œuvres dont les féministes eurent bien l’initiative :

Madame Jules Ferry et Madame Marguerite Saval créent sous la présidence du général de Lacroix « l’Assistance aux dépôts d’éclopés » qui a pour but de