Ouvrir le menu principal
Cette page a été validée par deux contributeurs.




AU LECTEUR,



TOus ceux qui connoiſſent l’ancienne Rome, ſçavent ce que c’eſt que Coriolan : & ce ſeroit faire tort à mes Lecteurs, que de vouloir les en inſtruire. Je me contenteray de marquer quelques circonſtances plus obſcures de mon Hiſtoire, que l’on pourroit prendre, ſans cela, pour des inventions de la Poëſie.

Plutarque & Tite-Live ne s’accordent pas ſur les noms des perſonnes qui eurent part à cette