Ouvrir le menu principal

Page:A. Challamel.- Les Clubs contre-révolutionnaires.djvu/106

Cette page n’a pas encore été corrigée


ayant pas permis (Linsérer cette lettre dans son journal, l’auteur s’est obstiné à la publier pour son propre compte (1). Néanmoins, l’abonné au Journal des Impartiaux Taisait l’éloge de cette l’euille, en approuvait, en recommandait d’adopter la doctrine. Les Itévolutions de Paris « se firent un devoir de prévenir leurs concitoyens contre les surprises qu’on aurait pu leur faire par le saint mot iVimparlialité ».

Elles remarquèrent que Malouet « n’avait accepté le titre de ciief de la nouvelle coalition que sous la condition que MM. Maury, d’Epré-Hjesnil et le vicomte de Mirabeau en seraient exclus ; ils auraient trop décrié la société.

« M. de Gazalès ( :2i, qu’on y auroit reçu avec plaisir, a généreusement refusé ; il a préféré passer pour aristocrate, et ne point mentir sur ses opinions et ses sentimens.

« A l’exception de ces quatre membres, tout le parti aristocratique l’orme le Club des Impartiaux. Les (quatre commissaires que le district patriote de Saint-Germain des Prés se proposoit d’envoyer à leurs assemblées, les a effrayés ; ils se sont réfugiés rue de la Michodière, n°H, et ils ont envoyé deux députés au district des Filles-Saint-Thomas, pour le prévenir de l’existence et du but de leur association ; ils étoient sCirs d’être accueillis par un comité financier. ’ « La preuîière opération de cette coalition a été de publier, sous le titre de Principes imparlian.r, un symbole en quinze articles, (]u"ils ont déjà défendus contre ceux qui les ont attaqués, par cin(| à six l)rocliures... »

« Les impartiaux ont donné une singulière explication dans leurs brocliures à l’article 11 (mais on doit prendre tous les tempéramens convenables pour concilier, à l’égard des anciens magistrats, ce fpie la nécessité commande et ce que l’équité réclame). (’ Dans l’hypothèse où il n’y auroit pas de ressource pour remi )ourser les anciens magistrats, leur destruction ne seroit pas praticable. .. »

« Nous ne pouvons finir cet article sans rapporter la teneur d’un placard qui fut affiché clandestinement dans la nuit du samedi au dimanche, contre les députés patriotes. Nous n’affirmons pas qu’il soit l’ouvrage des impartiaux, mais il nous paroit être du même caractère que toutes les brochures publiées sous le nom des impartiaux.

(1 ; «il). Nal., Lb ay/2y8u, iu-S" de 10 pages. (i) C’.azalès passait alors pour ’"Iro luonarchiste-lilnTal.