Page:Œuvres de Walter Scott, Ménard, traduction Montémont, tome 12, 1838.djvu/426

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



CHAPITRE XL.


Spectres, loin d’ici ! voilà Richard lui-même.
Shakspeare, Richard III.


Lorsque le chevalier Noir (car il est nécessaire de reprendre le fil de ses aventures) eut pris congé de Locksley sous le grand arbre qui servait de lieu de rendez-vous à ce brave archer et à ses compagnons, il se rendit par le plus court chemin à une maison religieuse du voisinage, peu vaste et peu riche, nommée le prieuré de Saint-Botolph, où, après la prise du château, Ivanhoe avait été transféré par les soins du fidèle Gurth et du magnanime Wamba. Il est inutile de mentionner ici ce qui se passa dans cette entrevue entre Wilfrid et son libérateur : il suffit de dire qu’après une longue et sérieuse conférence, des messagers furent envoyés par le prieur dans plusieurs directions, et que, le lendemain matin, le chevalier Noir se disposa à continuer son voyage, accompagné de Wamba pour lui servir de guide.

« Nous nous retrouverons à Coningsburgh, dit-il à Ivanhoe, puisque c’est là que ton père Cedric doit célébrer les funérailles de son noble parent. Je désire voir vos amis saxons, cher Wilfrid, et faire avec eux plus ample connaissance ; tu viendras m’y rejoindre, et je me charge de te réconcilier avec ton père. » À ces mots il prit affectueusement congé d’Ivanhoe, qui lui exprima le plus vif désir de l’accompagner ; mais le chevalier ne voulut pas y consentir.

« Reste ici encore aujourd’hui ; tu partiras demain si tes forces te le permettent. Je ne veux d’autre guide que l’honnête Wamba, qui jouera près de moi le rôle de moine ou celui de fou, selon l’humeur où je me trouverai.

— Et moi, dit Wamba, je vous suivrai très volontiers ; je désire vivement assister au banquet des funérailles d’Athelstane ; car, s’il n’est pas splendide et abondamment servi, le défunt sortira du tombeau pour venir chercher querelle à son cuisinier, à son intendant et à son échanson : ce serait, vous l’avouerez, un spectacle assez amusant. Toutefois, sire chevalier (je prie Votre Valeur de