Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres de Blaise Pascal, VI.djvu/82

Cette page n’a pas encore été corrigée


66 ŒUVRES

Imprimeur ordinaire de l’Archcvesché de Paris, et libraire Juré de l’Université, ruë S. Victor au Soleil d’Or. 1656. Avec Privilege du Roy.

ALEXANDRE DE HODENCQ, Prestre Docteur en Theologie de la Maison de Sorbonne, Curé et Archiprestre de S. Severin à Paris, et Vicaire general de Monseigneur l’Eminentissime Pere en Dieu Messire Jean François Paul de Gondy, Cardinal de Retz, Archevesque de Paris. A tous ceux qui ces presentes lettres verront, SALUT EN NOSTRE SEIGNEUR. Sçavoir faisons, Que veu par nous la Requeste presentée par le Promoteur de la Cour et Jurisdiction Archiepiscopale et Metropolitaine de Paris le 27. May 1656. expositive qu’il a esté averti par la voix publique que Damoiselle Marguerite Perier, pensionnaire au Monastere de Port-Royal au Faux-bourg S. Jacques à Paris, âgée de dix à onze ans, fille de noble homme Florin Perier, Conseiller du Roy en sa Cour des Aydes de Clermont-Ferrand en Auvergne, et de Damoiselle Gilberte Paschal sa femme, a esté guerie miraculeusement d’un mal dont elle estoit incomodée depuis trois ans et demy : et s’informant plus particulierement de la verité du fait, on luy auroit mis es mains les Certificats de quatre Medecins et de quatre Chirurgiens, par lesquels ils attestent que cette guerison est miraculeuse. Requeroit permission d’en informer. Certificat fait par Messire Charles Bouvard, Conseiller du Roy en ses Conseils d’Estat et Privé, premier Medecin de sa Majesté, Docteur Regent en la Faculté de Medecine : Maistres Jean Hamon, Ysaac et Eusebe Renaudot, aussi Docteurs Regens en ladite Faculté : Maistres Pierre Cressé, Martin Dalencé et Estienne Guillard Maistres Chirurgiens à Paris, datte du 14. Avril 1656. portant qu’ils ont veu plusieurs et diverses fois separément et ensemble ladite Damoiselle Marguerite Perier, laquelle ils ont trouvée malade et incommodée depuis trois ans et demy, d’un Ægilops ou fistule lachrymale en l’œil gauche, de la grosseur d’une noisette, avec intemperie de la peau, et inondation, la matiere sanieuse sortant par l’œil, le nez, et le palais, tellement fœtide