Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres de Blaise Pascal, VI.djvu/45

Cette page n’a pas encore été corrigée


TREIZIÈME PROVINCIALE 29

l’usure, des banqueroutes, de l’homicide, et autres semblables. Et c’est une chose bien sensible à ceux qui ont un veritable amour pour l’Eglise, de voir qu’en une infinité d’occasions où vous n’avez eu que la Religion à combattre 1 , comme ce n’est pas icy le lieu où Dieu exerce visiblement sa justice, vous en avez renversé les loix sans aucune crainte, sans reserve, et sans distinction, comme il se voit dans vos opinions si hardies contre la penitence et l’amour de Dieu.

Mais dans celles où la Religion et l’Estat ont part, vous avez partagé vos decisions, et formé deux questions sur ces matieres : l’une que vous appellez de speculation, dans laquelle en considerant ces crimes en eux-mesmes sans regarder à l’interest de l’Estat, mais seulement à la loy de Dieu qui les deffend, vous les avez permis sans hesiter 2 , en renversant ainsi la loy de Dieu qui les condamne : l’autre, que vous appeliez de pratique, dans laquelle en conside-

______________________________________________________________

1. B. vous en avez renversé les loix sans reserve, sans distinction, et sans crainte, parce que vous sçaviez que ce n’est pas icy le lieu où Dieu exerce visiblement sa justice. Mais dans celles où l’Estat [est interessé aussi bien que la] Religion, [l’apprehension que vous avez eüe de la justice des hommes, vous a fait] partager vos decisions, et former deux questions sur ces matieres; W. Hîc vos ubicunque sola demum obstitit Religio, illius præcepta sine exceptione, sine distinctione, sine metu calcastis, parum reveriti divinam justitiam, quòd malorum in aliam vitam pœnas distulerit. Hoc cum intimo doloris sensu in flagitiosis vestrorum de pœnitentiâ et divino amore decretis vident et gemunt omnes quos Ecclesiæ cura sollicitat. At ubi Reipublicæ etiam, non modò Religionis interfuit quid sentiretur, humanæ justitiæ metu décreta vestra bifariam divisistis....

2. W. vestro paruistis ingenio.