Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres de Blaise Pascal, VI.djvu/391

Cette page n’a pas encore été corrigée


373
DIX SEPTIÈME PROVINCIALE


Jansenius. Ils sont sans erreur ; cela suffit. Peut-estre interpretent-ils Jansenius trop favorablement ; mais peut-estre ne l'interpretez-vous pas assez favorablement. Je n'entre pas là dedans. Je sçay au moins que selon vos maximes vous croyez pouvoir sans crime publier qu'il est heretique contre vostre propre connoissance ; au lieu que selon les leurs, ils ne pourroient sans crime dire qu'il est catholique, s'ils n'en estoient persuadez. Ils sont donc plus sinceres que vous, mon Pere : ils ont plus examiné Jansenius que vous : ils ne sont pas moins intelligens que vous : ils ne sont donc pas moins croyables que vous. Mais quoy qu'il en soit de ce point de fait, ils sont certainement catholiques ; puisqu'il n'est pas necessaire pour l'estre de dire qu'un autre ne l'est pas ; et que sans charger personne d'erreur, c'est assez de s'en décharger soy-mesme.


¹Mon R. P. si vous avez peine à lire cette lettre, pour n'estre pas en assez beau caractere, ne vous en prenez qu'à vous même. On ne me donne pas des privileges comme à vous. Vous en avez pour combattre jusqu'aux miracles², je n'en ay pas pour me defendre. On court sans cesse les imprimeries. Vous ne me conseilleriez pas vous-mêmes de vous écrire davantage dans cette difficulté. Car c'est un trop grand embaras d'estre reduit à l'impression d'Osnabruk.

___________________________________________________________

1. P'A. [Et dans la copie imprimée à Osnabruk est en ce lieu ce qui suit :] ; B. Le post-scriptum a été supprimé; W. ne le traduit pas. — L'impression sur huit pages est en effet très défectueuse, comme le montre le fac-similé ci contre.

2. Le Rabat-Joie n'a pas de privilège; l'allusion de Pascal vise la Défense de la Vérité Catholique touchant les miracles, par le Sieur de Sainte-Foy, dont le privilève est du 30 décembre 1656, enregistré le 7 janvier suivant.

_____________

24.