Page:Œuvres de Blaise Pascal, VI.djvu/386

Cette page n’a pas encore été corrigée


370
ŒUVRES


Et c'est ce que vous faites encore vous-mesme, mon Pere, dans vos Cavilli p. ¹[27] . par ce fin raisonnement. Le Pape a condamné la doctrine de Jansenius. Or le Pape n'a pas condamné la doctrine de la grace efficace. Donc la doctrine de la grace efficace est differente de celle de Jansenius. Si cette preuve estoit concluante, on monstreroit de mesme qu'Honorius et tous ceux qui le soutiennent sont heretiques, en cette sorte. Le VI. Concile a condamné la doctrine d'Honorius. Or le Concile n'a pas condamné la doctrine de l'Eglise. Donc la doctrine d'Honorius est differente de celle de l'Eglise. Donc tous ceux qui le deffendent sont heretiques. Il est visible que cela ne conclut rien² ; puisque le Pape n'a condamné que la doctrine des cinq Propositions, qu'on³ luy a fait entendre estre celle de Jansenius.

Mais il n'importe : car vous ne voulez pas vous servir long-temps de ce raisonnement. Il durera assez tout foible qu'il est pour le besoin que vous en avez. Il ne vous est necessaire que pour faire que ceux qui ne veulent pas condamner la grace efficace condamnent Jansenius sans scrupule. Quand cela sera fait, on oubliera bien tost vostre argument, et les signatures demeurant en témoignage eternel de la condamnation de Jansenius, vous prendrez l'occasion

___________________________________________________________

1 . Toutes les éditions : [23], erreur corrigée par W. — Cf. ce texte d'Annat, supra p. 338.

2. W . ...ut hoc argumentum de Honorio fluxum, et imbelle est ; sic illud tuum de Jansenio.

3. W. ...monentibus Jesuitis.