Page:Œuvres de Blaise Pascal, VI.djvu/364

Cette page n’a pas encore été corrigée


348
ŒUVRES


Jansenistes, on répondra incontinent que c'est en ce que ces gens-là disent, Que les commandemens de Dieu sont impossibles : Qu'on ne peut resister à la grace ; et qu'on n'a pas la liberté de faire le bien et le mal : Que JESUS-CHRIST n'est pas mort pour tous les hommes, mais seulement pour les predestinez ; Et enfin qu'ils soùtiennent les cinq Propositions condamnées par le Pape. Ne faites-vous pas entendre que c'est pour ce sujet que vous persecutez vos adversaires ?

N'est-ce pas ce que vous dites dans vos livres, dans vos entretiens, dans vos catechismes¹, comme vous fistes encore aux festes de Noël² à S. Louis, en demandant à une de vos petites bergeres : Pour qui est venu Jesus-Christ, ma fille? Pour tous les hommes, mon Pere. Et quoy, ma fille, vous n'estes donc pas de ces nouveaux heretiques, qui disent qu'il n'est venu que pour les predestinez ? Les enfans vous croyent là dessus, et plusieurs autres aussi ; car vous les entretenez de ces mesmes fables dans vos sermons, comme vostre Pere Grasset à Orleans³, qui en a esté interdit. Et je vous avoue que je vous ay creû aussi autrefois. Vous m'aviez donné cette mesme idée de toutes ces personnes-là⁴. De sorte que ⁵quand vous commençastes à les accuser de tenir ces Propositions,

___________________________________________________________

1. W. sermones, conciones, catecheses.

2. W. altera post Dominicain Nativitatem feria. — Sur ces catéchismes, cf. la troisième Provinciale, T. IV p. 219 et la note 1.

3. W. cui Episcopus Aurelianensis sacris concionibus interdixit. — Sur l'interdiction du Père Grasset, cf. la quinzième Provinciale, supra p.193.

4. W. Fuit illud tempus ciim vobis autoribus erat mihi suspecta aliquantillûm adversariorum vestrorum fides.

5. B. [lorsque vous les pressiez sur] ces Propositions.