Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres de Blaise Pascal, VI.djvu/349

Cette page n’a pas encore été corrigée


333
DIX SEPTIÈME PROVINCIALE. — INTRODUCTION


terminé par la plus grande et la plus infaillible autorité qui soit dans l'Eglise, qui est celle d'un Concile Œcumenique où le Pape preside par ses Legats : Mais qu'ils en establissent mesme le fondement inebranlable, qui est que l'Eglise ne pretend point estre infaillible dans les choses qui sont de fait, qui peuvent souvent n'estre pas examinées avec assez de soin dans ces saintes assemblées, ou estre alterées par des prejugez et des bruits publics.

Ce que le Cardinal Bellarmin a encore estably en un autre endroit, lors qu'il escrit : Que c'est une maxime constante parmy tous les catholiques, que le Pape mesme comme Pape avec l'assemblée de ses Conseillers, ou mesme avec un Concile general, peut errer dans les controverses particulieres de fait, qui dependent principalement de l'information et des tesmoignages des hommes. Conveniunt omnes catholici posse Pontificem, etiam ut Pontificem, et cum suo cœtu Conciliariorum, vel cum generali Concilio errare in controversiis facti particularibus quæ ex informatione testimoniisque hominum præcipuè pendent. Bell, de Rom. Pontif. lib. 4. c. 2. [p. 359].

Et c'est avec sujet que ces Cardinaux qui ont esté tres-affectionnez au saint Siege, ont eu un soin particulier d'autoriser cette utile et salutaire maxime : parce qu'ils ont fort bien jugé, qu'elle est tres-necessaire en plusieurs rencontres pour mettre à couvert l'honneur des Papes et des Conciles, et pour empescher que les heretiques ne se prevalent des surprises, qui peuvent arriver dans le fait, et en ce qui regarde les personnes, pour ébranler l'autorité infaillible de l'Eglise en ce qui regarde le droit, c'est à dire la foy et la doctrine catholique.

Mais si cela peut avoir lieu, Monseigneur, c'est principalement lors qu'il s'agit d'un fait, dont il est parlé dans quelque decret de Pape, sans que le Pape tesmoigne dans ce decret, que ce point de fait qui regarde la personne d'un auteur particulier et catholique, ait esté examiné avec soin et avec toutes les formes canoniques, que les Papes ont accoustumé d'observer en ces rencontres. Car c'est alors que les Papes mesmes tesmoignent, qu'ils peuvent avoir esté sur-