Page:Œuvres de Blaise Pascal, VI.djvu/294

Cette page n’a pas encore été corrigée


278
ŒUVRES


vous avez de moyens de rendre le monde heretique. C'est ce que fait le P. Meynier en 50. endroits de son livre, et 8. ou 10. fois en la seule p. 54¹. où il pretend que pour s'exprimer en catholique, ce n'est pas assez de dire : Je croy que Jesus-Christ est present reellement dans l'Eucharistie; mais qu'il faut dire ; Je croy AVEC LE CONCILE qu'il y est present d'une vraye PRESENCE LOCALE, ou localement. Et sur cela² il cite le Concile sess. 13. can. 3. can. 4. can. 6. Qui ne croiroit en voyant le mot de presence locale cité de trois canons d'un Concile universel, qu'il y seroit effectivement? Cela vous a pù servir avant ma quinziéme lettre: mais à present, mes Peres, on ne s'y prend plus. On va voir le Concile³, et on trouve que vous estes des imposteurs. Car ces termes de presence locale, localement, localité, n'y furent jamais. Et je vous declare de plus, mes Peres, qu'ils ne sont dans aucun autre lieu de ce Concile, ny dans aucun autre Concile precedent, ny dans aucun Pere de l'Eglise. Je vous prie donc sur cela, mes Peres, de dire si vous pretendez rendre suspects de Calvinisme tous ceux qui n'ont point usé de ce terme. Si cela est, le Concile de Trente en est suspect, et tous les ⁴Peres sans exception. Vous estes trop equitables pour faire un si grand fracas dans l'Eglise pour une querelle particuliere. N'avez-vous point

___________________________________________________________

1. Cf. ces textes de Meynier, supra p. 234.

2. W. in margine verô.

3. Cf. ces textes du Concile de Trente, supra p. 251 sq.

4. B. [saints]. — La phrase qui suit a été supprimée; elle n'est pas traduite dans W.