Ouvrir le menu principal

Page:Œuvres de Blaise Pascal, VI.djvu/248

Cette page n’a pas encore été corrigée


232
ŒUVRES

p. 4.[Il est ici question d'Arnauld] ...la gloire de Dieu... ne veut pas que nous souffrions qu'une plume qui s'est voüée entierement au service du Jansenisme, fourbe impunément dans les matieres d'un Mystere si adorable, et qu'estant effectivement Calviniste, elle passe pour Catholique [p. 260].

Premiere Preuve de l'Intelligence... p. 14. ...Ce Chappelet secret... est une preuve assez forte du premier dessein du Jansenisme, et de la verité de tout ce que Monsieur Filleau.... a dit de l'Assemblée de Bourg fontaine , où six personnes, dont les noms et les qualitez sont designées par ces lettres (I. D. V. D. H.) (C. I.) (P. C.) (P. C.) (A. A.) (S. V.) parlerent des moyens de ruiner le Mystere de l'Incarnation, de faire passer l'Evangile pour une Histoire apocryphe, d'exterminer la Religion Chrestienne, et d'élever le Deïsme sur les ruines du Christianisme [pp. 280 sq. et 283]¹.

...J'avoüe aussi que Monsieur Arnauld donne des preuves convainquantes, qu'il n'estoit pas de cette Assemblee, qu'il dit ne pouvoir avoir esté tenuë qu'en 1621. et qu'il n'avoit à lors que neuf ans, n'estant né qu'en 1612. Mais il se trompe, en ce qu'il croit que par ces A, A, on entend Arnauld ; Je luy dis de la part de l'Auteur de la Relation Juridique, que ces lettres designent un autre, qui est encore en vie, et qui est trop bon amy de M. Arnauld pour luy estre incognu [p. 285].

p. 27. Dire, comme fait le Port-Royal, par la plume de Saint Cyran, qu'il n'y a point de plus puissans moyens d'assister les ames des Trespassez, que d'offrir à Dieu pour elles le sacrifice de la patience ; c'est à dire, que de prendre patience à la mort des parens ou des amis : C'est, ou croire avec Geneve, que la Messe n'est pas un vray Sacrifice, ce qui est contre ce Canon du Concile de Trente.... ou croire que ce Sacrifice n'est, ny plus grand, ny plus agreable à Dieu que celuy de la patience à la mort des parens ou des amis ; ce

___________________________________________________________

1. Vide infra p. 244 sq. et les notes, la réponse qu'Arnauld avait faite en 1655 à cette accusation.