Page:Œuvres de Blaise Pascal, IV.djvu/116

Cette page n’a pas encore été corrigée


12 ŒUVRES

une espece d’enfance, et ils sont tres-disposez à se laisser conduire en la maniere qu’on jugera la plus proportionnée à leur estat, et la plus avantageuse pour leur salut.

Cette disposition est fort bonne ; et elle est tout à fait conforme à l’Evangile, qui nous commande de nous rendre comme des enfans, pour nous convertir veritablement à Dieu. Mais afin qu’elle nous serve, il faut qu’elle dure. Et cependant il arrive souvent qu’on en sort peu à peu, et d’une maniere insensible.

Nous nous imaginons que le temps de nostre enfance est bien-tost passé, et que nous devons nous tirer de cette soumission et de cet assujettissement, sans considerer que l’enfance de la grace est en cela differente de l’enfance naturelle, qu’au lieu que celle-cy s’en va avec l’âge, celle-là au contraire croist toujours à mesure qu’on s’avance dans la vertu, parce qu’on devient toujours plus humble et plus soumis aux ordres de Dieu.

1 Ce point est d’une si grande importance que l’on peut dire que ceux qui ont eu le bonheur de servir Dieu quelque temps, n’ont rien tant à apprehender que de décheoir peu à peu de leur premiere disposition qui les rendoit humbles et soumis comme des enfans. Il ne leur faut pour cela que manquer à Dieu en quelque occasion, qui est peut-estre grande devant ses yeux, quoy qu’elle puisse paroistre moins considerable à nostre imprudence et à nostre orgueil. Car alors Dieu par un juste jugement retire de l’ame sa lumiere qu’elle a méprisée, et elle marche dans ses propres tenebres sans sçavoir où elle va. Elle tombe sans s’appercevoir qu’elle est tombée, et elle se blesse mortellement, sans reconnoistre mesme ses blesseures bien loin de les ressentir. C’est pourquoy si l’on consideroit bien d’où est venuë la cheute de quelques personnes qui paroissoient dans l’Eglise comme des étoiles brillantes, et qui depuis ont mené une vie toute relaschée, on trouveroit en re-

____________________________________________________________

1. Tout le paragraphe suivant a été ajouté dans la quatrième édition.